lundi 1 décembre 2014

Le Sénégal reçoit les archives de Thiaroye sous support numérique.



Comme promis le Président français François Hollande a remis une copie numérique des archives du drame de Thiaroye à son homologue sénégalais le Président Macky Sall. Ce massacre de Thiaroye ou tragédie de Thiaroye, s'est déroulé le 1er décembre 1944 quand des gendarmes français renforcés de troupes coloniales ont tiré sur des tirailleurs sénégalais, qui manifestaient pour le paiement de leurs indemnités et pécule promis depuis des mois.

Pour cela intéressons-nous aux archives. Ces derniers sont un ensemble de documents conservés pour pouvoir prouver des droits ou témoigner de certaines activités. Par métonymie, elles désignent également le lieu où l'on conserve ces documents (bâtiment ou local de conservation, ou encore l'institution en charge de leur conservation ou de leur gestion). Invité à la RTS, le Professeur Mbaye Thiam le souligne que les archives ont deux fonctions : une fonction probatoire et une fonction informative.

Il faut également noter la particularité de ces archives qui sont sous support numérique. Pour rappel, l’archivage de contenus électroniques est l’ensemble des actions, outils et méthodes mis en œuvre pour réunir, identifier, sélectionner, classer et conserver des contenus électroniques, sur un support sécurisé, dans le but de les exploiter et de les rendre accessibles dans le temps, que ce soit à titre de preuve (en cas d’obligations légales notamment ou de litiges) ou à titre informatif. La réception de ces archives numériques coïncide avec le projet de numérisation d’une partie des archives nationales du Sénégal qui est en phase de pilote.

                                        

0 commentaires: