mardi 2 décembre 2014

Une bibliothèque estimée à plus de 18 millions de FCA offerte par le Canada à l’école PAH U7 des Parcelles assainies



Le Ministre de l’éducation nationale du Sénégal et son homologue canadien chargé de la coopération internationale et de la francophonie ont inauguré la bibliothèque scolaire de l’école PAH de l’unité 7 des parcelles assainies.

Le joyau d’un coût global estimé à plus de 18 millions de FCA est équipé de 400 manuels, d’un ordinateur et du matériel de reprographie.

Toujours dans la même dynamique, le bâtiment de la bibliothèque de l’école a été refait. Toutes les portes et fenêtres affectées par l’érosion marine ont été repeintes. Des réparations ont été menées dans les classes de CI A et CI B contigües à la bibliothèque. Des arbres ont été plantés dans la cours de l’école et d’autres petits travaux complémentaires de maçonnerie réalisés.




Ce don du gouvernement canadien est le fruit d’une visite de Monsieur Paradis à l’école primaire PAH des Parcelles Assainies. Visite effectuée le 11 novembre 2013 au cours de laquelle les membres du gouvernement scolaire avaient posée des doléances pour l’amélioration des conditions d’études et de l’environnement de l’établissement qui portaient essentiellement sur l’amélioration de l’environnement, de l’hygiène et de la santé à l’école.

Les élèves qui ont accueilli leur hôte avec une grande joie ont chanté l’exemplarité de la coopération entre le Sénégal et le Canada. La Présidente du gouvernement scolaire en offrant un beau bouquet de fleur a exprimé tout un symbole de la téranga sénégalaise mais également une reconnaissance immense à l’endroit du gouvernement canadien.




Le Ministre de l’Education nationale qui a largement magnifié les relations entre les deux pays a placé ce geste dans le contexte global de la mise en œuvre du Programme Sénégal Emergeant (PSE). Pour Serigne Mbaye THIAM, « ces investissements entrent en droite ligne des objectifs du PAQUET qui convoque le triptyque qualité, transparence et équité ».

Le Ministre canadien Christian PARADIS a rappelé plusieurs financements au profit du Sénégal dans la mise en œuvre du PAQUET /EF d’un montant de   69 milliards F CFA environ.

Il a aussi annoncé Le deuxième financement qui concerne le projet Essor du Secteur Privé par l’Education Pour l’Emploi, ESP/EPE d’un montant de 9.5 milliards de cfa destiné plus spécifiquement à la formation professionnelle des jeunes sénégalais.

Source:http: Djoloff Actu

0 commentaires: