lundi 23 mai 2016

#BibSen : Au Sénégal les acteurs des Bibliothèques s'investissent sur Twitter


Le constat est que les professionnels de l’information documentaire sont moins présent sur Twitter contrairement sur Facebook où pratiquement 90% des ébadiens et anciens ébadiens y sont actifs. Chacun avec des orientations et objectifs différents. Cependant, ils ont tous un point commun : les groupes où ils partagent des informations en rapport avec le métier (offre d’emplois, évolution de la profession, nouvelles pratiques professionnelles…).


Sur Twitter, Nous notons qu’une trentaine de bibliothécaires, documentalistes et archivistes ont une présence sur le réseau aux 140 caractères. Et la majorité d’entre eux n’y sont pas actifs.

Mais, depuis quelques temps nous constatons une affluence des étudiants et nouveaux professionnels de l’information documentaire sur Twitter. Ces jeunes conscients de l’utilité du réseau pour le métier, s’en servent pour s’informer et informer en retour sur les pratiques de la profession. Les plus anciens et plus actifs comme @thiaatmi, @tonnyben, @diakys, @azoubig… ont compris très tôt qu’une présence sur le micro blog américain ne peut qu’être utile pour soi-même mais aussi pour la profession. Le HT #BibSen mis en place par @thiaatmi permet de suivre cette communauté des bibliothèques, archives et de la documentation du Sénégal qui sont également regroupées dans une liste portant le même nom.

En 2015 j’ai pu suivre sur Twitter le congrès mondial des bibliothèques de l’IFLA via le HT #wlic2015 et rédigé un article dans mon blog faisant penser à certains que j'étais présent au congrès (@cfibd).

Nous avons aussi recueilli quelques impressions de certains étudiants en Master 1 à l’EBAD qui depuis quelques jours ce sont montrés actifs sur le réseau. Ces derniers nous livrent leurs aperçus.

Pour @riagaye93 "Twitter est un outil de communication professionnel très important. Il nous permet à nous professionnels de l’Information Documentaire d’être au diapason de ce qui se passe dans le monde des bibliothèques. Elle souligne que le réseau lui permet de faire de la veille et de suivre toutes les personnes qui ont les mêmes centres d'intérêt qu’elle. La liste que @thiaatmi a créé en est une parfaite illustration. En effet Twitter fait partie des réseaux sociaux les plus utilisés et ns permet de créer une notoriété sur la toile.
Bref Twitter est un outil inéluctable pour toute personne qui se réclame spécialiste de l’information documentaire. Et depuis que je suis actif sur le réseau, je commence à délaisser les autres et ma présence sur le web a accru en passant de 22 à 40 points (Youssemii)"


Mme @ManoushNiass nous explique que "Twitter est un outil formidable qui lui permet de partager sa veille et de suivre les nouveautés et les débats dans le domaine des sciences de l'information documentaire. En tant professionnelle, elle s'en sert pour se faire une identité numérique et rencontrer virtuellement des collègues partout dans le monde."


0 commentaires: